Les artistes

associés

LOGO_CIE7MARCHES_BLACK.png

Donia Berriri

Musicienne pour La Mélodie de Sol

 

Donia Berriri est pianiste et chanteuse, auteure-compositrice-interprète. Après une année d’Hypokhâgne, elle se consacre à la musique, obtient une maîtrise de musicologie à Paris VIII et étudie parallèlement le piano et le saxophone jazz aux conservatoires des IXème et XVIIème à Paris. Elle chante depuis sous le nom d’Achille, titre de son premier EP paru en 2014 et dont elle décide de garder le nom pour la scène, en hommage à Debussy, né Achille-Claude.

En 2016, son premier recueil de poésie, L’inconnu cardinal, paru aux Editions du Cygne, reçoit les honneurs d’une lecture musicale à la Comédie-Française.

Son premier album Iris sort en 2017 (Le Furieux / L’Autre Distribution). Elle a essentiellement accompagné Nosfell (qui interprète en duo avec elle sa chanson J’oublie), Camélia Jordana (pour qui elle a signé le titre Illégale) et L. Elle joue par ailleurs de plus en plus au théâtre, dans les spectacles de Pierre Notte, de Benjamin Guillard (aux côtés de Raphaël Personnaz, primé aux Molières 2018) et de Madeleine Louarn (avec Rodolphe Burger). Elle achève en 2018 l’écriture de son premier spectacle, Et si au Clair de Lune, autour de l’influence de Debussy - dont on célèbre alors le centenaire de la mort, spectacle musical créé à La Manekine et au Théâtre du Rond Point puis repris au Théâtre Les Déchargeurs en 2020.
https://www.facebook.com/achillemusique/
https://www.youtube.com/watch?v=3loAWHM4we4

Albert Coma

Artiste vidéaste

Artiste vidéaste espagnol, il développe sa recherche dans le vaste domaine audiovisuel. Il prête une attention spéciale aux possibilités d’interactions qui apparaissent aujourd’hui grâce aux nouvelles technologies. Il travaille comme graphiste, réalisateur et artiste multimédias avec des artistes nationaux et internationaux, différents centres artistiques et institutions tels que : Isaki Lacuesta, Xavier Bobés, Isabel Coixet, Javier Mariscal, Cesc Gelabert, Marionetas do Porto, Teatro Obraztsov, CCCB, Design Museum of London, Arts Santa Mónica, Universcience, MHCB, CosmoCaixa, Ursula Mikos, La Possible Échappée, Les Grands Personnes, MACBA, Aurelio Edler-Copès…

Bertrand Duval

Collaboration artistique - Décor

Après quatre années  d'étude au Cnac (centre national des arts du cirque) dont il sort diplômé  avec  une création d'un agrés aérien "LeTrièdre".

À sa sortie il co-crée le "Cirque O" au château de  Monthelon en Bourgogne. 

Il  collabore avec  "Zingaro" au festival d Avignon, puis il crée un partenariat avec Philippe Découflé pour la conception d'agrés et participe à la clôture des Jeux Olympiques d’Alberville, puis il co dirige la "Cie Pochèros"  compagnie de cirque en chapiteau ou il questionne la création dans l'espace circulaire aérien, le Jeu clownesque, burlesque, la création d’agrés, d'objets liés au jeu ou d'objets sonores, et la création collective via l'itinérance.

Plus récemment il a créé un espace circulaire en mouvement pour son projet "Territoire des  Otres" pour y produire des créations non reproductibles et ‘’Merci Mr C !!" pièce issue du cirque qui se joue sur table.

Il a collaboré avec Ulysse Lacoste, sculpteur - ferronnier d'art, avec Boris Gibé et sa cie "Les Choses de rien" pour le chapiteau Phare puis sur ‘’l'Asbolue", création de scénographie aérienne et son exploitation au théatre.

Ruddy Fritsch

Régie générale, création lumière

 

En 2000, Ruddy commence à éclairer des spectacles de danse amateurs puis fait des stages dans le théâtre. En 2003, il assiste Christian PINAUD à la lumière au théâtre d’Auxerre, pour la création de la pièce Il est de la police d’Eugène LABICHE, mise en scène par Philippe BERLING. Suite à cette expérience, il décide de poursuivre ses études en DMA Régie du Spectacle Vivant, spécialisation Lumière, option Son. Pendant dix ans, il occupe le poste de directeur technique du théâtre parisien, La Reine Blanche, participant ainsi à la création d’une centaine de spectacles. Pendant 7 ans, il dirige également son entreprise de prestation de services. Ruddy travaille aujourd'hui avec plusieurs compagnies de danse et de théâtre, ainsi qu’avec plusieurs jeunes auteurs-compositeurs sur leurs premiers albums. Il est aussi ingénieur du son de l’émission Le blabla Wilson sur Bastille TV.
Il intègre en 2014 Les Murmures Langadous et assiste Louise Genin à la mise en scène du spectacle D’Harangue dont il fait la création lumière.
Il signe sa première mise en scène avec L’enfant à la peau grise.
Ruddy collabore à la technique avec plusieurs compagnies de l’Yonne telles que Les têtes de Chien et Par Ici la Compagnie.

Théo Marion-Wuillemin

Co-chorégraphe de 180#2

 

Originaire de la Loire, Théo se forme dans les Conservatoires de Saint-Etienne et de Châlon-sur-Saône puis il intègre le Conservatoire National Supérieur de Lyon en danse contemporaine. Il a l’occasion de travailler et de découvrir l’univers de plusieurs chorégraphes tels que Alban Richard, Sidi Larbi Cherkaoui, Yuval Pick, Jazmin Londoño, Pierre Pontvianne, Dada Masilo ou encore Yann Raballand.

Parallèlement à ses études au Conservatoire il valide une licence d’Art du Spectacle à l’Université Lyon 2. Il travaille aujourd’hui avec plusieurs compagnies : Ando Danse, Ifunambuli, La Vouivre et Stefania Pigato.

Théo fait également son propre travail de recherche : il crée Pas, une pièce pour cinq danseurs en 2015 puis en 2016 un solo, Face, tous deux présentés aux Subsistances.

Benjamin Bailly

Musicien pour 180#2

C’est avec la pratique de la basse électrique qu’il rejoint une formation Rock pendant plusieurs années. Après avoir intégré l’ISTS, il se prend de passion pour les musiques électroniques. Parallèlement à l’apprentissage technique et artistique du son musical, il pratique le Djing sur vinyle et forge sa culture électronique.

En 2015, il est amené à rejoindre un collectif nouvellement créé : Vernacular Music. En devenir de label, le projet alterne les sessions de studio et le travail d’un live en groupe. C’est donc avec ses six compères, en duo ou en solo qu’il pratique maintenant son nouvel instrument : le synthétiseur modulaire et qu’il rejoint, par ailleurs, l’équipe de Modularsquare. Armé de différentes machines, il étend sa pratique musicale à l’image, par exemple pour la bande originale du court métrage de la promo 2016 "Wes Craven" de l’ESRA, ou encore pour des projets de photographie. Il découvre l’acousmatique en troisième année d’ISTS, spécialisé en réalisation musicale, et intègre la classe de composition de Denis Dufour en 2016 au CRR de Paris après l’obtention de son diplôme.

L’année 2018 marque le début de l’alternance entre les projets musicaux divers et les premières dates en tant que technicien.

Margaux Hocquard

Vidéaste pour 180#2

 

Après une enfance passée au sein d’une compagnie itinérante, c’est naturellement que Margaux se tourne vers la scénographie. Ses études à Duperré en BTS design d’espace en 2013 et à Lyon à l’ENSBA en 2016 affinent sa technique et son univers.

Sa pratique oscille entre le monde de l’art et celui du spectacle. Elle travaille pour des compagnies émergentes et les artistes suisse, les frères Chapuisat. C’est en 2015 pendant ses études aux Beaux-Arts de Lyon qu’elle rencontre Théo et qu’ils créent ensemble le spectacle FACE. Une rencontre qui nous amène à cette nouvelle création.